Salar d'Uyuni et sud-Lipez

Après notre acclimatation dans le nord du Chili, on se sent enfin près à s'attaquer à la haute altitude de l'altiplano bolivien. Nous réservons donc notre 4x4 avec une agence de confiance, qui nous assure qu'il y a de l'oxygène s'il y a un problème. Ouff les parents se questionnent sur leur décision, mais on a confiance que tout se passera bien!

On quitte notre petit confort(s'il en est un!!) à 7:00 le matin par un minibus qui nous amène è la frontière Chili-Bolivie. Nous sommes à 4900 mètres d'altitude, le souffle est court mais tout le monde se porte bien. On déjeune sur place et hop notre 4x4 nous attrape et notre guide pour les 3 prochains jours semble bien sympathique. C'est donc parti pour l'exploration des hauts plateaux boliviens, paysages dessinés par les volcans qui ont crachés il y a déjà quelques siècles. La vue est désolante et magnifique à la fois. Puis on arrive à une source chaude, et quand on dit chaude c'est le cas! Le bémol: une baignade à cette température quand on est à près de 5000 mètres d'altitude n'est pas toujours une bonne idée. Pendant que les filles font des longueurs dans le therme, maman se paie un sacré mal de tête... une vrai handicapée des hauteurs! 

Nous dormons dans un petit hôtel à 4000 mètres, qui finalement se passe super bien, surtout avec le ventre bien rempli par notre guide qui est tout un cuisinier! À noter: le ciel à cette altitude, doublé d'aucune pollution lumineuse restera gravé dans la mémoire de chacun de nous. On se rend bien compte à cet instant précis de la valeur de ce voyage, voir la beauté de notre planète sous tous ses angles. 

Le lendemain nous traversons encore l'altiplano avec en prime la rencontre de plusieurs animaux vivant dans la région. Les filles sont bien contentes que le guide nous laissent la liberté d'aller jouer afin de se dégourdir les jambes. Nous passons notre deuxième nuit dans un hôtel totalement construit en sel, un endroit unique aux portes du plus grand désert de sel du monde, le salar d'Uyuni. 

Levée du corps à 4:45 le lendemain afin d'aller admirer le levé du soleil dans le désert, se croyant seuls au monde pour un moment! Puis s'en suit la célèbre séance de photos avec perspectives dans le salar, le moment que les filles attendaient tellement!! 

On passe rapidement visiter le cimetière de trains sur la route qui nous laissera dans la ville de Uyuni, ou le moment sera venu de dire adieu à notre guide. 

Cette excursion aura été l'un des moments forts de notre année sur la route, tant pour les paysages uniques, que l'expérience de vivre dans le désert pour un moment. 

Un bus de nuit plus tard( encore un!!) et nous voilà maintenant à Copacabana, la porte d'entrée pour visiter le lac Titicaca et son Isla del sol, le lac navigable le plus haut du monde, perché à 4200 mètres d'altitudes. C'est ici que seraient nés la fille et le fils du soleil, selon la légende inca...Que de mystères cette amérique latine!!!

Bilan

Nous ne sommes pas restés assez longtemps dans ce pays pour en avoir une idée bien claire, Ce que nous avons vu et vécu était extraordinaire, mais de très courte durée! Des manifestations de masses nous ont empêchées de poursuivre l'itinéraire prévue alors on quitte la Bolivie avec un petit sentiment de passage inachevé.... faudra revenir!

En vidéo

Pour un total de 1596$, l'excursion dans le salar prenant 1200 à elle seule, ce pays ne coute pas cher vivre en dehors des sorties... 

Pour un total de 1596$, l'excursion dans le salar prenant 1200 à elle seule, ce pays ne coute pas cher vivre en dehors des sorties...